Connect with us

Actualités

Développée à l’INSAT, une plateforme détecte le COVID-19 par intelligence artificielle

Avatar

Published

on

[simplicity-save-for-later]

La guerre contre Covid-19 continue mais cette fois, depuis les laboratoires informatiques où une équipe d’étudiants de l’INSAT, sous la direction du professeur Mustapha Hamdi, dans le cadre d’une coopération académique avec IBM ont réussi à développer un outil de détection qui pourra alléger considérablement la tâche aux médecins tout en assurant des résultats fiables.

Cet outil, basé sur l’intelligence artificielle par apprentissage, consiste en une plateforme qui permet d’analyser les images RX des personnes en question afin de détecter et décrypter les signatures présentes chez les personnes atteintes.

Des recherches ont montré que le virus SARS-CoV-2 laisse une signature bien particulière chez les personnes atteintes détectable par imagerie RX, cependant leur détection est délicate et nécessite l’intervention des experts en radiologie. Certes, cette méthode est moins limitante que les tests effectués au laboratoire de virologie mais reste coûteuse en terme de temps et c’est là où la solution proposée se montre efficace.

En l’alimentant  par des images RX des personnes atteintes (test positif) du virus et des personnes non atteintes (test négatif), le système apprend à identifier les signatures permettant ainsi de développer une expertise dans l’examen et le tri des images radio en une durée réduite.

Les algorithmes proposés ont montré des résultats prometteurs avec un taux d’exactitude de 92% en un temps record.

La plateforme est actuellement en ligne offrant ainsi aux hôpitaux un outil de détection rapide et économique.

Ecrit par Meriam Gaied.

 

Share your thoughts

Actualités

Moungi G. Bawendi : un chercheur d’origine tunisienne candidat au prix Nobel 2020 de chimie

Avatar

Published

on

[simplicity-save-for-later]

By

Bawendi

Moungi G. Bawendi, un chimiste et professeur tuniso-américain au Massachusetts Institute of Technology (MIT), vient d’être nommé au prix Nobel 2020 de chimie. Moungi Bawendi, né le 15 mars 1961 à Paris, fait partie des chimistes les plus cités au monde. Celui-ci a integré le MIT en 1990 après avoir obtenu son doctorat en 1988 à l’université de Chicago. Il commence à s’intéresser aux nanomatériaux pendant son stage postdoctoral de deux ans au laboratoires Bell.

En effet, le journal The National a declaré le 4 octobre, que celui-ci ferait partie des éventuels candidats au fameux prix Nobel de chimie, aux côtés de Taeghwan Hyeon (Seoul National University) et Christopher Murray (University of Pennsylvania).

À noter, qu’en raison de la pandémie du COVID-19, la cérémonie de la remise du prix Nobel n’aura pas lieu cette année. Cependant, les gagnants se verront recevoir leurs prix dans leurs pays d’origine, et cela sera diffusé en vidéo à la télévision.

Share your thoughts

Continue Reading

Made with ❤ at INSAT - Copyrights © 2019, Insat Press