Connect with us

UniLife

Enseignement à distance : Avis aux enseignants et aux étudiants de l’INSAT

Avatar

Published

on

[simplicity-save-for-later]

Suite aux décisions du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique relative à l’enseignement à distance, la cellule de crise s’est réunie en présentiel le jeudi 02 avril 2020 à l’INSAT afin d’analyser cette situation critique et délicate.

Plusieurs procédures et décisions ont été prises pour sauver l’année universitaire en cours tout en insistant sur le fait que l’enseignement présentiel constitue la base de l’enseignement et que l’enseignement à distance reste toujours une option et une alternative encouragée et non obligatoire mais nécessaire durant cette conjoncture exceptionnelle.

Quelles sont alors les procédures décidées par la cellule de crise ?

  • Chaque enseignant est autorisé de choisir, en accord avec ses étudiants, la plateforme ou tout autre moyen convenable pour poursuivre les cours (Moodle, Microsoft Teams, e-mail, Facebook, Google Classroom,..).
  • Une période de deux semaines au moins et quatre semaines au maximum sera consacrée pour continuer et clôturer les enseignements de chaque enseignant sous forme présentielle au sein des locaux de l’INSAT et ce, après la fin du confinement et la décision de réouverture officielle des établissements universitaires.
    Les examens n’auront lieu, donc, que lorsque la formation présentielle fixée par l’enseignant sera terminée afin que tous les étudiants soient au même pied d’égalité.
  • Le planning pédagogique actuel n’est plus valable et sera remplacé par un nouveau calendrier fixant les dates d’examens et la date de fin de l’année universitaire en cours. Ce calendrier sera diffusé au moment opportun.
  • Les étudiants en stage de PFE ayant besoin de renseignements sur la période de stage ou autre peuvent prendre contact avec la DVURE sur les liens suivants : dvure@insat.rnu.tnslim.yacoub@insat.rnu.tn.
    Il est à noter aussi que les dates de soutenances de PFE prévues fin juin 2020 et fin septembre 2020 pourraient être modifiées en fonction de la date de levée du confinement.
  • L’INSAT décide de s’investir dans l’innovation pédagogique en créant sa propre plateforme Moodle sur son propre serveur.

Enfin, il est à rappeler que le directeur et l’ensemble des structures administratives de l’INSAT sont à la disposition des enseignants et des étudiants pour toute information complémentaire.

 

source : Avis_INSAT_02_04_2020

 

Share your thoughts

UniLife

Le « blended learning » : est-ce vraiment la solution ?

Avatar

Published

on

[simplicity-save-for-later]

By

Alors que la situation du pays vire vers la catastrophe, le terme “blended learning” devient la star de nos fils d’actualité et pourtant beaucoup n’en connaissent pas les réels conséquences. Combiner apprentissage en ligne et présentiel, est-ce vraiment la solution à tous les problèmes des étudiants ? L’enseignement, déjà en échec, n’en prendrait-il pas encore un coup ?

Cette semaine, c’est le chaos à l’INSAT ! D’abord, le gouvernement nous fait valser en annonçant, la veille même de chaque début de semaine, dans des communiqués qui ne nous sont d’aucune utilité, une fois un arrêt des cours, puis une autre une reprise de ces derniers.

L’administration, quant à elle, fait ce qui lui chante, en appliquant, à notre plus grand étonnement, un modèle d’organisation en sous-groupe sans prendre la peine de bien éclaircir le système qui sera adopté concernant les séances de travaux pratiques.
Les étudiants se demandent si leurs examens auront lieu de sitôt. Rien que la possibilité que le programme puisse être réduit à sa moitié les met sur leurs gardes. Le mental est au plus bas et l’ambiance à la faculté n’est pas de toute aide.

Témoignage d’une étudiante à l’INSAT :
“Personne pour apaiser notre soif de connaître la vérité,  pour répondre à nos questions interminables ou pour ôter le doute qui nous occupe. Où sont nos encadrants ?
Quand s’inscrire et qui consulter dans ce cas ?
Jusqu’ici rien n’est encore clair. Le retard étant devenu une coutume dans notre cher institut, nous nous sommes habitués à rester passifs face à l’incompétence du système éducatif.
Nous ne servons que de cobayes, de victimes de ce manque d’agencement. Nous subissons les faits, essayons de survivre dans un environnement instable, entre un virus qui menace de nous exterminer, et un enseignement assombrissant notre avenir.”

Share your thoughts

Continue Reading

Made with ❤ at INSAT - Copyrights © 2019, Insat Press