Connect with us

À vos plumes

Locks on the inside

insatpress

Published

on

[simplicity-save-for-later]

“Addiction is the only prison where the locks are on the inside”, what a powerful way to express the nature of addiction. As a matter of fact, the path somebody treads is often defined by the choices he makes in the face of adversity, like for instance choosing drugs for an escape, and so the struggle with drug addiction can steer life towards two starkly different outcomes. On the one hand, overcoming it can lead to happiness and fulfillment, marking a triumphant escape from its grips, while succumbing to addiction on the other hand can spiral into a grievous end. This article will explore these diverging paths by examining a personal story, psychological research, medical insights and more. 

 

Addiction manifests as a profound form of internal imprisonment, where individuals find themselves trapped within the confines of their own minds, ensnared by the relentless grip of compulsions and dependencies. While external factors such as societal pressures or environmental triggers may contribute to the onset of addiction, it’s often the intricate interplay of internal dynamics that perpetuates and exacerbates the cycle. 

 

A well-known illustration is the worldwide famous singer, Amy Winehouse. Her struggle with drug addiction is a well-known aspect of her life and career, evident even in her final performances. Her battles with substance abuse, particularly alcohol and drugs, were widely documented by the media during her lifetime. 

 

Winehouse’s journey took a perilous detour, ultimately contributing to her untimely death in 2011 at the very young age of 27. Her sorrowful story serves as a poignant reminder of the destructive power of addiction and the importance of addressing mental health issues and seeking help when needed. It also underscores the complexities and challenges that individuals with addiction face, regardless of their fame or success. 

 

Psychological research underscores the profound impact of addiction on the brain, revealing how substances hijack the brain’s reward system, leading to compulsive behaviors and a relentless craving for more.

 

Additionally, studies show that drug abuse remains a real issue in many parts of the world, although its extent varies greatly depending on culture, access, and legislation. In 2021, the estimated number of illegal drug users worldwide was around 296 million. Furthermore, among these users, 39.5 million could be considered “problem drug users” or categorized as having a drug use disorder.

 

As of the most recent available data, The World Health Organization (WHO) estimates that globally, over 35 million people suffer from drug use disorders, with opioid use disorders being the most prevalent. Additionally, WHO reports that approximately 11 million people inject drugs, and this population faces increased risks of infectious diseases such as HIV, hepatitis C and heart disease.

 

Moreover, addiction is increasingly viewed within the framework of a chronic medical condition, just like other chronic diseases like diabetes or hypertension. Similarly to these conditions, addiction is characterized by a cycle of relapse and remission, requiring ongoing management and support to achieve and maintain recovery. 

 

Treatment approaches address all dimensions of the individual, including biological interventions, such as medication-assisted treatment, psychological therapies, such as counseling and behavioral therapies, and social support networks, such as family involvement and community resources. 

 

Furthermore, Medications, such as naltrexone and buprenorphine, can help manage cravings and withdrawal symptoms, offering a lifeline to those navigating the tumultuous waters of recovery. 

 

These crucial interventions that were just stated can shift a life from the brink of despair to a hopeful recovery. 

 

To give a brief overview, while addiction remains a significant global issue with millions of individuals affected by substance use disorders, there still is hope for recovery and healing. By facing their inner struggles head-on, seeking guidance from psychological expertise, and embracing medical support, drug addicts can initiate a pathway towards restoration. Along this journey, they reclaim the freedom addiction had once stolen from them, and just as this fatal scourge can be overcome with the right support and treatment, so too can any other issue that individuals may face in life. With a little bit of assistance, resilience, and access to appropriate resources, people can navigate challenges, fight the inner battles they don’t usually talk about, and identify pathways to both, healing in the first step, and selfgrowth in the next one.

 

 

Written by: Tuniflix.

Share your thoughts

Continue Reading

À vos plumes

L’INSAT en deuil, hommage à Samir Hamza

insatpress

Published

on

[simplicity-save-for-later]

By

 En cette période funèbre, nous nous sommes mobilisés pour rendre hommage à une personne exceptionnelle qui nous a quittés trop tôt. Mr. Samir Hamza a touché la vie de tant de personnes,  premièrement les étudiants qui se sont sentis valorisés, soutenus et inspirés par son engagement à contribuer au rayonnement de notre faculté. Partenariats internationaux, soutien aux clubs, journées de fin de promotions, c’est grâce à ses nombreuses initiatives que nous nous sommes vus unis et écoutés, et que nous souhaitons réciproquement lui rendre l’hommage qu’il mérite. 

 

L’INSAT s’est jusqu’ici distinguée non seulement par ses accomplissements académiques, par ses projets de recherche de pointe, mais surtout par des collaborations scientifiques et pédagogiques comme l’implémentation de programmes d’échanges et de doubles diplômes, et des congrès et événements scientifiques tel que le tout premier congrès sur les objets intelligents propulsés par l’IA, et c’est bien grâce à cet homme compétent et dévoué, qui a fait un travail acharné pour rendre tout cela possible, et qui a aussi longuement contribué à l’avancement de chaque étudiant dans son propre parcours de façon directe ou indirecte.

 

Monsieur Samir a fait tant d’efforts pour maximiser les ressources de l’institution. En dépit des moyens financiers limités, il chercha à établir des partenariats stratégiques et des conventions avec des organisations externes pour obtenir du soutien matériel et financier. Sa détermination était telle qu’il n’hésitait pas à investir ses propres fonds lorsque cela était nécessaire pour mener à bien des projets cruciaux pour l’institution.

Chaque amélioration, chaque projet, chaque initiative menée par Monsieur Samir et son équipe visait un seul objectif : faire de l’INSAT un modèle d’excellence, capable de rivaliser avec les meilleures universités au niveau mondial.

 

Pour clore ce sombre chapitre, nous avons pensé qu’un des plus beaux aurevoirs que nous puissions adresser à Mr Samir serait au travers de nos témoignages, une manière d’honorer sa mémoire et sa vie qui nous a entièrement été dédiée. 

 

“Je l’ai connu pour la première fois en préparant le plus grand événement de l’histoire de l’institut, le vingt-cinquième anniversaire de l’INSAT. Il aimait tellement l’INSAT qu’il a réellement planifié une semaine entière d’activités, une multitude d’événements combinant divertissement, reconnaissance et savoir. J’étais impressionnée par son amour et sa dévotion envers l’institut. Il s’est assuré que tout se déroulait comme prévu, garantissant le confort de l’équipe travaillant jour et nuit. Nous avons eu un aperçu de sa personnalité, mature et professionnelle tout en étant amusante. Il ne nous faisait pas sentir inférieures à cause de son autorité ou de la différence d’âge ; il nous traitait équitablement, écoutait attentivement ce que nous avions à dire, et il savait ce qu’il faisait. Il avait tout planifié, chaque étape, et trouvait une solution à chaque fois que nous rencontrions un obstacle.  Il était présent même lorsqu’il n’avait pas besoin de l’être, veillant à ce que nous ayons ce dont nous avions besoin à chaque conférence, congrès et événement, nous aidant lorsque les choses se compliquaient. Il aimait l’INSAT de tout son être, quittait son bureau tard la nuit pour s’assurer que tout était en ordre et privilégiait le bien-être de l’institution avant son propre confort, même lorsqu’il était malade. Après des mois de travail sur des événements, j’ai eu l’opportunité de travailler avec lui en tant que déléguée des étudiants. Au fil des années, j’ai vu des gens qui ne le connaissaient pas le juger sévèrement, et j’aimerais dire à ces personnes que même si chacun a des défauts, Pr. Samir Hamza est un grand homme, le plus grand manager, directeur et leader que l’INSAT ait jamais connu. Il a laissé un héritage à chérir et un front uni qui continuera ce qu’il a commencé.  En assistant à ses funérailles, nous avons vu l’impact qu’il avait sur son entourage et à quel point il était aimé, même par ceux qui ne s’entendaient pas avec lui, ce qui est la preuve de quel grand directeur il était.”, Nada Khiari, déléguée depuis 2020.

 

“ Il nous avait montré par ses gestes et son soutien incessants qu’il tenait aux clubs de notre faculté. Sa motivation pour confirmer la position de l’INSAT comme école d’ingénieur de renommée internationale était source d’inspiration pour tous. Il a été d’un support infaillible à IEEE INSAT : son local, beaucoup de ses équipements… Dès son élection comme Directeur, il s’est beaucoup investi dans les préparatifs du congrès national de robotique NRW, organisé en Septembre 2021. Il répondait également présent dans la majorité des projets de l’Aerobotix, l’ACM, Enactus et j’en passe… En juillet 2021, membre de INSAT Press, j’ai eu le privilège de collaborer de près avec Si Samir dans le cadre d’un documentaire qu’on proposait de réaliser sur l’INSAT. Il répondait par Oui à toutes nos demandes. Pour le vingt-cinquième anniversaire de l’INSAT, il a souhaité reconstituer les archives historiques de notre institut et les montrer au public collectif à cette occasion. Nous avons même réussi grâce à son appui à enregistrer des vidéos aériennes à l’aide de drones, qui resteront comme support promotionnel à l’INSAT. Personne jusqu’ici, n’a réussi à commémorer la mémoire de toutes les histoires passées de cet institut de manière à réunir les fondateurs – Mohamed Amara, Madame Jouda Ben Ayed, …- dans un seul et même lieu, comme dans les années 90. Rendre hommage à l’héritage de ses prédécesseurs, leurs valeurs, leur vision, ainsi que tout ce qu’ils ont contribué à créer et à bâtir au fil du temps, c’était ce qui l’a animé durant sa vie. Il a pris beaucoup de risques pour aboutir à des résultats aussi exceptionnels. On ne se demandait jamais si Si Samir était présent à l’INSAT, on le croisait très souvent avant d’atteindre son bureau, il nous rendait très souvent visite à notre local. Quand nous avons une compétition à préparer, Si Samir passait même à 2H du matin, pour encourager les équipes”, Mohamed Ali Zormati, ancien président IEEE.

 

“Auparavant, le Club INSAT Press n’avait aucun espace pour se réunir. J’ai décidé de discuter de ce sujet avec Mr. Samir, en tant que président du club. C’est alors qu’à ma grande surprise, et avec beaucoup de gentillesse, il nous a octroyé sur-le-champ un local au premier étage. Grâce à son aide, nous avons maintenant un coin personnel où nous retrouver”, Chedly Ben Azizi, alumni INSAT.

 

“Un jour, il nous a surpris en train de procéder au nettoyage du local du club. Après s’être changé, il est revenu nous prêter main forte, s’est mis à nettoyer avec nous les vitres et le sol. Cette initiative nous a surprise, transcendant les barrières hiérarchiques habituelles”, Linda Ghazouani, alumni INSAT.

 

« À un moment où je me sentais vraiment découragé par le fait de devoir repasser la session de contrôle de ma deuxième année de cycle préparatoire, il m’a offert la chance de consulter mes notes. Cette opportunité m’a vraiment redonné espoir et m’a encouragé à persévérer. »Tiba Ouerfelli, étudiante en BIO5.

 

 

Ecrit par : Selima Zghal et Sarra Lasram.

Share your thoughts

Continue Reading

Made with ❤ at INSAT - Copyrights © 2019, Insat Press