Connect with us

Culture

Hongrie, Autriche, Allemagne et Égypte : pourquoi plusieurs noms pour un même pays ?

Avatar

Published

on

[simplicity-save-for-later]

L’autre jour j’étais en train de discuter sur Internet avec plusieurs personnes de plusieurs origines. L’un d’eux était hongrois. Donc je ne pouvais pas ne pas poser cette question :

  1. “Pourquoi est-ce que la Hongrie s’appelle Majar en arabe?”

Donc le mec m’a expliquée que son pays s’appelle Magyarország en hongrois. Vous pouvez écouter la prononciation du nom sur Wikipédia . Donc à la base, le royaume de Hongrie, quand il a été créé en 1001, a été nommé Magyar Királyság. On reconnaît tout de suite dans la première partie de cette appellation le mot arabe majar. Et même quand ce royaume a évolué en pays, il a gardé l’appellation dont je vous ai présenté la prononciation. Pourtant, entre-temps, le pays a acquis des noms dérivés de la racine latine Hungaria qui seront plus communément utilisés partout dans le monde. Apparemment, il y a eu un amalgame à un certain moment de l’histoire qui a fait qu’on l’ait confondue avec une tribu turque; les Onoghours.

  1. L’Allemagne a plus de six racines de noms différentes !

Cette histoire d’amalgame n’est pas la seule à avoir eu lieu au cours de l’histoire. Je continue d’abord mon histoire de découverte. Donc maintenant qu’on connait l’histoire derrière la Hongrie (avec l’aide de Wikipédia, bien sûr), mes potes et moi sur Discord, nous sommes demandés pourquoi l’Allemagne a autant de noms. Je veux dire que parmi les cinq personnes qui discutaient, on pouvait nommer au moins quatre noms pour ce même pays : l’Allemagne en français, arabe, et espagnol; Deutschland en allemand; Germany en anglais et Németország en hongrois. En fait, la diversité des noms de l’Allemagne est due à son emplacement géographique stratégique : comme le pays a des bordures avec plusieurs autres nations, on peut dire que chacune va le nommer à sa façon. La figure ci-dessous vous expliquera ce phénomène mieux que moi.

Donc il existe plus de six étymologies de noms juste pour l’Allemagne toute seule !

  • Diutisc
  • Germania
  • Alamans
  • Saxons
  • Nemets
  • Terme balte
  • et autres

Maintenant que j’en sais plus sur l’histoire des noms de l’Allemagne et de la Hongrie, j’ai voulu connaître le mystère qui se cachait derrière le nom de l’Autriche en arabe.

  1. Pourquoi l’Autriche s’appelle Nemsa en arabe ?

Bon, ce troisième cas n’est pas dû au nom “autrichien” de l’Autriche puisqu’on y parle l’allemand. Et le mot Nemsa n’est pas non plus récent; il est presque aussi ancien que le terme latin Austria. Par contre, le mot arabe est issu du mot slave ancien němьcь qui désigne l’étranger ou l’allemand. Ce mot est lui même issu du mot de même langue němъ qui signifie “sourd-muet”. D’ailleurs, cette racine n’est pas seulement utilisée en arabe pour nommer le pays. En russe, l’Autriche s’appelle немецкий ou nemetskiy; ce qui signifie l’allemand. En polognais, le pays est connu sous le nom de Niemcy, en Croatie et en Bosnie, on l’appelle Njemačka, en serbe, on dit Немачка, en slovène Nemčija, en Tchèque, on dit Německo et en slovaque, on dit Nemecko. Bref, vous remarquez le pattern ici. Par contre, partout ailleurs dans le monde, l’Autriche a une dénomination issue de la racine latine Austria, depuis le Xe siècle.

  1. Les deux noms d’Égypte qu’on connaît :

On sait tous que ce quatrième pays à analyser s’appelle Misr en arabe. Pourtant, on ne sait pas pourquoi son nom change quand on le traduit dans les autres langues que nous connaissons.

Pour faire simple, le mot Égypte vient du grec Aegyptos. Ce mot est lui-même la prononciation grecque du mot ancien et égyptien  “’Hwt-Ka-Ptah”, qui était alors le nom du pays. Le mot Misr par contre, nous est venu du coran. Ce mot d’origine sémique veut dire “frontière”. En ancien égyptien, le nom du pays s’écrivait :

Cette écriture précédait bien évidemment la venue de l’alphabet. Mais ça, c’est un sujet à aborder un autre jour… ou pas. Je vous suggère vivement cette vidéo qui explique très bien l’origine de l’alphabet.

  1. Conclusion :

Donc j’ai partagé avec vous mes recherches sur les amalgames au niveau des différents noms de pays, dans différentes langues. J’ai choisi ces quatre pays car ils m’intriguaient particulièrement. Donc on comprend qu’un pays a plusieurs nominations si plusieurs peuples le confondent avec un autre peuple ou tribu ou leur donnent simplement différents noms. Je ne sais pas si vous m’avez compris…

Si vous connaissez d’autres histoires intéressantes sur les noms d’autres pays, je serais ravie de les lire dans les commentaires.

Share your thoughts

Continue Reading

À vos plumes

The fire of Prometheus

Avatar

Published

on

[simplicity-save-for-later]

By

Regardless of how fantastic, mythology has been a mirror portraying defects and good aspects of human nature. Violence and pacifism, empathy and apathy, selfishness and self-denial, the nucleus of the human soul embedded between the lines of ancient epics and the reveries of early civilizations. 

On a trip to old Greece, the nation of democracy, we see the force of tyranny and its root in our modern life from generation to generation through the tears pouring down the eyes of Prometheus, the Forethinker. The tale of Prometheus is a simple tale in which we can find the principal tool controlling the middle and lower class from the dawn of time. 

To avoid wasting your time with a classic Once upon a time, Prometheus molded humanity into clay and Athena blessed us with the gift of life. Seeing the potential in what he created, Prometheus did not want a race this elegant to go to waste, so he made us stand upright like the gods and managed to steal away the gift of fire from Mount Olympus and bestowed it upon the mortals. 

From fire sprouted metalwork and metalwork grew civilization, and equally grew the wrath of Zeus. For this treason, Prometheus was chained on top of a mountain for eternity, with an eagle devouring his liver every day, a punishment worthy of his empathy. Fire in this sense is a symbol for wisdom and intelligence, turning man from the animal that he is to a powerful race comparable to the Olympians and on their way to reach the stars, which was a red flag in the book of Zeus, not as a god but as a leader. 

This reflects our history, for every king, dictator or even president chosen by the people agree on a rule, not to kindle fire if darkness gives you fire. In other words, do not teach the ignorant in whom you might find gain, materially or politically. Education must not be a tool in the hands of the powerful, as it will no longer be a tool, but a weapon to control the people. They teach what they want to be taught and children devour it clueless to the truth of their ignorance turning slowly into sheep that follow the herd into a future of tyranny and unseen dictatorship. 

It is worrisome for those who have the chance to afford a decent education. Of course, the mighty must-see cold coins of gold in the noblest of human rights. Education is found in the hands of the son of this banker or the son of that lawyer, but the sons of the streets and the sons of woodworkers and builders find it a privilege to read and write and speak more than one language. 

If the street you see from your window is crooked and misshapen, if you sleep to the bark of rabid dogs and police sirens, you will one day leave school, look back and never return, with years of knowledge ahead of you fading into a thick fog hiding a miserable life kneeling at the feet of those with money or behind the bars of a prison cell. Ghettos and bad neighborhoods are as good as open-air prisons because they trap people who are unfortunate enough to be born in their alleys. 

The children of these streets open law or philosophy books and see unknown symbols and scribbles encrypted to keep them living their simple ways, or worse, lead them to a violent life of crime. We see it in every derelict sector of the world, in the black neighborhoods of the United States, in the poor countries of Central and South Africa, and in the western cities of our own country.

Prometheus in this image represents all the people who attempted to make an impossible change to the system and were also punished for a noble act. Malcolm X and Martin Luther King Jr who fought to lift their breed under the boots of a white country shone with Prometheus fire. 

Socrates, who ignited the spark of thought in Ancient Greece against the will of the government, shone with the flame of Prometheus. There is also you, as an educated generation, future futurists, who hold his spark, and you must turn it on, to shine eternally with the fire of Prometheus.

 

Share your thoughts

Continue Reading

Made with ❤ at INSAT - Copyrights © 2019, Insat Press