Connect with us

Actualités

Samar Mezghanni brille encore une fois avec un doctorat de Cambridge!

Avatar

Published

on

[simplicity-save-for-later]

A l’âge de 30 ans, Samar est, à présent, la première tunisienne à décrocher un doctorat de la fameuse université de Cambridge depuis sa création en 1209.

Un parcours de cinq ans qui s’est avéré dur mais riche en espoir, a été couronné par un doctorat certifié par cette prestigieuse université britannique avec une thèse intitulée  » la représentation médiatique des musulmans au Royaume Uni « .

Cette jeune tuniso-irakienne n’a réalisé cette victoire que grâce à son entourage familial qui a toujours été à ses cotés pour l’encourager, mais surtout, grâce à sa détermination et son travail acharné.

Néanmoins, ce-ci n’est pas le premier exploit réalisé par Samar qui a réussit à obtenir un magistère en communication, culture et discours critique de l’université de Birmingham dans le cadre d’une bourse  » Chevening  » et qui a été choisie parmi les 17 jeunes leaders pour les objectifs du développement durable des Nations Unies.

Il convient aussi de rappeler qu’elle avait intégré le Guinness book des records à 2 reprises. D’abord, en l’an 2000 (à l’âgé de 12 ans) comme étant la plus jeune écrivaine au monde et ensuite en 2002 pour être l’écrivaine la plus prolifique du monde.

“ Nous aussi, on peut ! ” : l’expression de  Samar ce mardi 18 décembre 2018 sur sa page Facebook; un slogan dont tout jeune tunisien doit s’inspirer !

Share your thoughts

Actualités

Moungi G. Bawendi : un chercheur d’origine tunisienne candidat au prix Nobel 2020 de chimie

Avatar

Published

on

[simplicity-save-for-later]

By

Bawendi

Moungi G. Bawendi, un chimiste et professeur tuniso-américain au Massachusetts Institute of Technology (MIT), vient d’être nommé au prix Nobel 2020 de chimie. Moungi Bawendi, né le 15 mars 1961 à Paris, fait partie des chimistes les plus cités au monde. Celui-ci a integré le MIT en 1990 après avoir obtenu son doctorat en 1988 à l’université de Chicago. Il commence à s’intéresser aux nanomatériaux pendant son stage postdoctoral de deux ans au laboratoires Bell.

En effet, le journal The National a declaré le 4 octobre, que celui-ci ferait partie des éventuels candidats au fameux prix Nobel de chimie, aux côtés de Taeghwan Hyeon (Seoul National University) et Christopher Murray (University of Pennsylvania).

À noter, qu’en raison de la pandémie du COVID-19, la cérémonie de la remise du prix Nobel n’aura pas lieu cette année. Cependant, les gagnants se verront recevoir leurs prix dans leurs pays d’origine, et cela sera diffusé en vidéo à la télévision.

Share your thoughts

Continue Reading

Made with ❤ at INSAT - Copyrights © 2019, Insat Press