Connect with us

Astuces

J’achète mon shampooing sans silicone, sans paraben, sans sulfate

Published

on

J’ai déjà écrit un article sur la mode du “no poo” et vous pourrez me répondre “oui mais moi j’achète mon shampooing en supermarché et c’est marqué sans sulfate, sans paraben, sans silicone sur la bouteille!”.

Je vous suit, moi aussi je choisissais mes shampooings ainsi avant, mes je vous explique pourquoi je ne fais plus confiance à ces grandes marques.

 

  • Le greenwashing : quand les grandes marques deviennent maléfiques :

 

Vous l’aurez probablement compris, cette étiquette est un exemple typique de greenwashing.Ce mot désigne le fait de tromper le consommateur grâce à l’apparence de l’emballage afin de lui faire croire que le produit est “bio”, “inoffensif” ou “écologique”.

L’idée est d’annoncer des propos trompeurs, un emballage dans les tons du vert et blanc, et le tour est joué!

“Mais comment osent-ils écrire des propos mensongers?”, me demanderiez-vous. “T’es sûre, Mariem? T’es sûre qu’ils sont mensongers?”

En fait pas exactement.

 

  • Sans sulfate :

 

En gros le sulfate est une famille de molécules qui ont pour rôle de faire mousser le produit. Le sulfate le plus utilisé est le “sodium (ou ammonium) lauryl (ou laureth) sulfate” (SLS). Il s’agit d’un produit corrosif qui se trouve dans la plupart des shampooings, gels douche, liquides vaisselle, nettoyants ménagers moussants en tout genre, et même dans le dentifrice.

L’enseigne “sans sulfate” sur une crème serait donc l’équivalent de proposer un gâteau au chocolat “sans harissa”.

Cependant, il existe des sulfates beaucoup moins corrosifs que le SLS. L’exemple le plus courant est le “cocamidopropyl betain”. Comme son nom l’indique, il est créé à partir de noix de coco. Il est pourtant moins utilisé puisqu’il coûte plus cher.

L’enseigne “sans sulfate” voudrait donc dire sans SLS; ce qui déjà un bon début.

 

  • Sans silicone :

 

Là aussi, il s’agit d’une famille de molécules. Quoique leurs noms serait beaucoup plus difficile à cerner sur une étiquette. Idem, certains silicones sont plus corrosifs que d’autres.

Quand il y a écrit “sans silicone”, on veut dire “aucune molécule classée chimiquement en tant que silicone”. 

En occurrence, on peut citer une molécule qui a exactement le même fonctionnement chimique que le silicone sans pour autant avoir la même composition chimique. Si vous trouvez donc l’enseigne “sans silicone”, retournez la bouteille pour voir si le mot polyquaternium s’y trouve. Il s’agit là de son frère jumeau.

 

  • Sans paraben :

 

La famille des parabens (methylparaben, ethylparaben, butylparaben et propylparaben) est un ensemble de perturbateurs endocriniens qui servent de conservateurs. Les perturbateurs endocriniens sont des molécules qui perturbent le fonctionnement normal des hormones. Ils créent ainsi des risques de tumeurs, de stérilité, de mutations génétiques au niveau de l’embryon pour les femmes enceintes. Ceci dit, ce n’est pas encore le cas en Tunisie.

Il existe cependant des conservateurs qui ne sont pas connus et qui sont tout aussi atroces. Je cite : methylisothiazolinone, methylchloroisothiazolinone et compagnie.

L’alternative serait donc d’utiliser des produits naturels issus de votre cuisine (plus quelques autres plantes). Dans le prochain article, je vous donnerai des idées pour plusieurs produits faits maison, tout en restant minimaliste en ce qui concerne les ingrédients.

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry

Share your thoughts

Astuces

Conseils et astuces : Produits naturels et minimalisme

Published

on

L’industrie cosmétique, essayant de nous faire vendre de plus en plus de produits, ne nous dit pas qu’un produit peut être polyvalent. Si vous avez des cheveux cassants et une peau à traces par exemple, l’huile d’argan sera votre meilleur allié pour les deux. Un savon à l’huile d’argan servirait donc pour vous laver les cheveux et le visage. Il n’y a pas pourquoi acheter deux produits différents.

Pourtant, ce que les grandes marques nous ont appris, c’est d’acheter un produit spécifique à chaque besoin. Il s’agit là d’une désinformation à but marketing.

L’idée ici, est de se créer une liste de besoin et de créer un nouveau produit si nécessaire.
Suivez le guide. Je vais me créer à titre d’exemple une liste de besoins. Je mettrai en italique tout nouveau produit.

 

  • Shampooing pour cheveux secs : farine de pois chiche. Mais on a besoin d’un après shampooing. Pour mes cheveux pelliculés, j’utiliserai un mélange de 20% vinaigre de cidre dans 80% d’eau.
  • Hydratation pour la peau : un gel de lin est facilement réalisable en trempant des graines de lin dans de l’eau chaude avant de tout filtrer.
  • Nourrir ma peau sensible : pour nourrir, une huile s’impose! Et pour les peaux sensibles, de l’huile d’olive ou de jojoba font l’affaire. Et en hiver, quand ma peau devient plus sèche, j’utilise du beurre de karité.
  • Lèvres gercées : du beurre de karité ou un mélange fait maison de baume à lèvres.
  • Gel douche : j’utilise le même mélange de farine de pois chiche avec de l’eau. la texture de pâte à gâteau s’applique sur à peau afin de tout laver. N’oubliez pas de ricin l’intérieur des coudes et tout endroit inaccessible.
  • Gel lavant : pour le visage, j’utilise le même mélange que pour ma peau. La farine de pois chiche étant hydratante et légèrement gommante pour ma peau sensible, elle est donc parfaite.
  • Nourrir mes cheveux secs : pour les cheveux secs, et pour les cheveux plus généralement, on peut utiliser la même huile que pour la peau.
  • Un déodorant : je pourrais citer plusieurs recettes et d’ailleurs j’en utilise plusieurs selon la sensibilité de ma peau mais je cite celle-ci : un mélange d’huile de coco, bicarbonate de soude et de farine de maïs à volumes égaux forme une pâte à appliquer chaque matin. Pour plus d’efficacité, ajoutez 10 à 20 gouttes d’une huile essentielle de votre choix.
  • Un démaquillant : vous appliquerez avec vos doigts propres de l’huiles de coco ou d’olive en insistant sur les yeux. Finissez avec un coton imbibé d’eau florale de rose, de fleur d’oranger ou tout autre hydrolat que vous aurez chez vous. Sinon vous pourrez le remplacer par du thé vert. Infusez votre thé vert à froid pendant quelques heures.

Dans un prochain article, je vous expliquerai comment les industries cosmétiques nous font croire plein d’idées reçues afin de nous faire vendre leurs produits.

 

 

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry

Share your thoughts

Continue Reading
0