Connect with us

UniLife

ENACTUS INSAT: Une année qui s’annonce encore plus porteuse de succès.

Published

on

 

Pendant leur toute première expérience et tout au long de cette année, L’équipe ENACTUS INSAT a fait preuve d’un travail sérieux et d’un succès sans précédent.

Dans le cadre de la 10éme édition de sa compétition nationale, ENACTUS Tunisie accueillera toutes les équipes candidates y compris l’équipe ENACTUS INSAT qui continue d’exposer les projets sur lesquels elle a travaillé cette année.

Elle a annoncé dans un premier lieu son projet TERRACOTTA qui est un projet qui commémore le patrimoine andalous dans la région de testour.

« La production de tuiles artisanales est un savoir faire très valorisé parmi les citoyens de la ville. »

Ayant dans l’équipe un membre originaire de testour ENACTUS INSAT s’est lancé dans l’aventure . C’est alors qu’ils ont rencontré Khaled un jeune artisan chômeur qui maîtrise cet art. Ils l’ont donc accompagné depuis la recherche du terrain adéquat, la construction du four artisanal , la récolte de l’argile, son moulage et enfin sa cuisson en tuiles .

Après TERRACOTTA, un nouveau projet vient d’être annoncé ; celui nommé Zigofiltre. Il s’agit d’un projet qui vise principalement les municipalités et surtout en matière d’égouts.

« On a tous un jour constaté l’état lamentable et chaotique des égouts qui débordent lors des inondations et même durant les saisons estivales. On a donc pensé à créer ce prototype appelé zigofiltre. Zigofiltre qui n’est autre qu’une cage métallique à mailles qui s’insère dans les égouts permettent le piégeage des boues coagulées et déchets macroscopiques . Celà permet une meilleure filtration des égouts et une meilleure organisation de cette tâche. » ENACTUS INSAT

 

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry

Share your thoughts

UniLife

Le mouvement de l’INSAT : les étudiants n’ont pas dit leur dernier mot !

Published

on

By

Ça fait quatre ans déjà depuis le dernier mouvement de l’INSAT, période pendant laquelle les étudiants ont eu du mal à avaler la pilule de l’insouciance de l’administration et ont décidé d’entrer dans une grève ouverte, jusqu’à satisfaction de leurs demandes.
On se retrouve aujourd’hui dans la même crise et qui dit crise dit problèmes, chose que les INSATiens n’acceptent guère.

Un mouvement estudiantin s’est donc imposé : des réunions avec l’administration ont été établies et plusieurs sujets ont été abordés mais toujours pas de réponses concrètes satisfaisant les besoins des INSATiens.
Les délégués et les représentants des différents niveaux ont donc eu recours à une assemblée générale entre INSATiens afin de clarifier les points discutés lors des réunions avec l’administration et de fixer ensuite un plan d’action.

Pendant cette AG qui s’est tenue lundi 25 novembre 2019, des revendications précises ont été mises au point par les délégués ainsi que par les étudiants concernant les sujets cités ci-dessous :

  • L’INSAT et les publicités : L’institut est devenu, ces temps-ci, un espace publique utilisé pour filmer des spots publicitaires de certaines marques. Hall et salle de lecture sont consacrés pour ces publicités et les étudiants, quant à eux, se trouvent devant le fait : bruit, dérangement et par conséquent déconcentration totale sans pour autant contribuer à l’amélioration de la situation actuelle.
  • La propreté et l’entretien de l’institut : Les salles, les amphis − avec leurs fameuses chaises détruites − et bien sûr les fenêtres de la salle de lecture, qui, en ce temps froid, ont failli à leur fonction primaire.
  • Une connexion WIFI dans la salle de lecture (au moins).
  • Les animaux et surtout les chiens qui se trouvent partout dans l’INSAT : Hall, buvette, entrée, amphi et bien sûr jardin.
  • La communication entre les étudiants et l’administration : par e-mail ou la création d’une page officielle où se trouvent toutes les informations dont l’étudiant a besoin (annonce, opportunités ..)
  • La mise à jour et l’amélioration du site de l’INSAT
  • Buvette et imprimerie : Contrôle continu des prix.
  • Les délais des affichages et la double correction : concrétiser les lois concernant ces deux points.
  • Double diplôme et formations :
    – Organisation CTI : La CTI est un organisme indépendant, chargé par la loi française depuis 1934 d’évaluer toutes les formations d’ingénieur, de développer la qualité des formations, de promouvoir le titre et le métier d’ingénieur en France et à l’étranger.
    – Continuer à travailler sur les projets PPP (Projet Personnel et Professionnel) et PFA (Projet de Fin d’Année) et ne pas les écarter puisqu’ils s’ajoutent aux expériences des étudiants dans leur cursus universitaire.
    – Les conventions et l’ouverture sur les facultés à l’étranger.
  • fixer de nouveau la date des devoirs surveillés du deuxième semestre de manière à ce qu’ils coincident avec la semaine qui précéde les vacances.
  • La salle de lecture et l’horaire de sa clôture : permettre aux étudiants de rester dans la salle de lecture jusqu’à 21h du moins pendant les périodes de révision.
  • Les clubs :
    – Autoriser l’accès à l’auditorium et les salles de conférences pour les évènements importants sans contrepartie.
    – L’abolition du système de pot-de-vin et toute forme de corruption.
    – tout montant versé pour le compte de l’administration doit être noté par preuve écrite.

 

De ce fait, les délégués ont demandé une réunion d’urgence avec l’administration pour discuter des points cités ci-dessus en précisant que si aucune réponse ne sera communiquée après 24h une protestation le mercredi 27 novembre 2019 aura lieu.
Jour J, 9:30 : Aucun signe d’acquiescement ou de refus de la part de l’administration , les INSATiens se retrouvent alors dans l’obligation d’honorer leur parole..

 

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
2031

Share your thoughts

Continue Reading
0