Connect with us

Events

TUNIROBOTS18: C’est reparti pour un tour.

Avatar

Published

on

[simplicity-save-for-later]

Hier 9 décembre 2017, s’est tenu à l’INSAT le lancement de la journée nationale de la robotique Tunirobots18.  De ce fait, les responsables de cette 9ème édition se sont relayés sur le pupitre de la salle de conférence pour nous exposer tous les détails. À savoir, les thèmes, les concours, le déroulement, et surtout, la date.

C’est devant une audience attentive que Mlle Mariem Hassène, présidente de cette édition a ouvert le bal, en nous rappelant que Tunirobots a pour objectif de démocratiser la robotique, une discipline qui, Mlle Mariem Hassène nous le dit,  développe la créativité et la vivacité de l’esprit. Elle a aussi tenu à remercier l’administration de l’INSAT, les participants et les partenaires de Tunirobots pour leur soutien tout au long des 9 dernières années qui ont mené à cette édition.

Tunirobots18 se déroulera donc le long de la journée du dimanche 22 Avril 2018 à l’INSAT, sur 2 parties géographiquement séparées.

La première, au hall de l’INSAT, englobera les challenges et les expositions.

La seconde, à l’auditorium de l’INSAT, sera un show comportant des performances artistiques et la compétition de robotique.

La compétition: Ligue Tunisienne des Champions de la Robotique.

Mr Wadhah Ben Aissa, responsable de la Ligue Tunisienne des Champions de la Robotique, a ensuite pris la parole pour nous parler de cette compétition nationale. L’histoire se déroule cette fois-ci dans une terre post-apocalyptique, qui, suite aux événements de l’histoire de TRCup, doit être reconstruite. Nous sommes donc aux prémices de l’éveil d’une nation.

Et celui-ci se fait sur plusieurs étapes ou missions:

  • Mission1: Plan de Nation.
  • Mission2: Noblesse.
  • Mission3: Construction.

Ces 3 premières missions sont dédiées aux robots autonomes, et sont principalement des missions de collecte et de déplacement de ressources.

Les missions destinées aux robots téléguidés sont, elles, plus diversifiées.

  • Mission4: Exploration. Le robot doit faire basculer un pont pour le traverser et découvrir le reste de la carte.
  • Mission5: Atmosphère. Il faut ici faire dégonfler des ballons.
  • Mission6: Plantation. Cette mission consiste à pousser des « graines » (représentées par des balles) à leurs places.

Les détails seront dévoilés dans le cahier de charge à paraître prochainement. On nous informe toutefois que le CDC a été rédigé de façon à garantir la qualité du show.

Quant à pourquoi avoir changé le nom de TRCup à Ligue des champions, Mr Ben Aissa nous dit que toute personne pouvant créer un robot en Tunisie est un champion. Alors pourquoi pas ?

TR Junior: Harry Potter à l’honneur.

C’est Mlle Lobna Oueslati, responsable TR Junior, qui nous le dit: TR Jr, cette année, nous emportera dans l’univers du sorcier à lunettes, et comportera 3 axes:

  • Les expositions: Au hall de l’INSAT. Elles doivent être utiles et créatives.
  • Le challenge: Il tournera autour de l’intégration des IOT. Le cahier des charges sera dévoilé le jour J.
  • Le concours: Le concours sera un tournoi de Quidditch. Sans balais volants, bien sûr, mais avec un souafle, des cognards, et un vif d’or. Le robot doit pouvoir monter une pente pour soulever le vif d’or. En effet, la grande nouveauté de cette édition de Tunirobots Junior est que les robots doivent être capable de soulever des objets. Les robots doivent aussi être capable d’éviter les anges de la mort disposés sur le terrain, au risque de perdre des points.

À noter que le concours pourrait se tenir à l’auditorium de l’INSAT. Cette possibilité est encore à l’étude.

Autre changement cette année, loin de l’univers de JK Rowlings, il y aura une répartition par âge des participants:

  • Junior Stark: pour les 7 à 12 ans.
  • Junior Jarvis: pour les 13 à 17 ans.

Le Gadget Challenge: l’opportunité pour tous.

C’est ensuite Mlle Mariem Hassène qui a repris la parole pour nous parler du gadget Challenge. Cet axe, qui a vu le jour l’année dernière, continue à offrir des opportunités. En effet, le but du Gadget Challenge est de concevoir un gadget à vocation humanitaire. Le concepteur du meilleur gadget remportera un prix de Mille Dinars et verra sa start-up incubée.

Le thème de 2017 était « Enlight my life » et visait le domaine de la médecine oculaire. Le thème de 2018 sera dévoilé prochainement. Plus de détails seront disponibles dans 2 semaines.

Les expositions: ces immuables.

Mlle Ryma Mahfoudh, responsable de l’organisation, s’est ensuite adressée à l’audience. Elle nous a parlé des expositions, une valeur sûre de Tunirobots depuis sa première édition. Cet axe a pour but de rendre la robotique plus industriellement impliquée.

Pour l’édition de 2018, le comité organisationnel souhaite brasser la robotique à la vie quotidienne et choisit comme thème le divertissement. Les exposition peuvent porter sur tout ce qui touche de près ou de loin à ce thème. À savoir, entre autres, les voyages, l’art, le Gaming, et même une vision revisitée de l’éducation.

Le cahier des charges pour les expositions sera, lui aussi, publié prochainement.

Le Challenge 24h: course contre la montre.

La dernière personne à s’être présentée au pupitre n’était autre que le responsable du Challenge 24h, Mr Moez Bouraoui. Dans sa prise de parole, il a expliqué l’objectif et les étapes du Challenge 24h. En effet, ce challenge, devenu un  classique fervemment anticipé de la Journée Nationale de la Robotique, vise à tester le dynamisme et la vivacité d’esprit des équipes participantes. Pour ce faire, il se déroulera en 2 étapes:

  1. Le mini-challenge. Cette phase est celle des éliminatoires. Elle consiste en des tests de niveaux en mécanique, électronique et programmation. Elle se déroulera en février et mènera à la qualification de 12 équipes au challenge final.
  2. Le grand challenge. C’est le challenge 24h à proprement parler. Comme son nom l’indique, les 12 équipes précédemment qualifiées auront 24h (du 21 au 22 avril) pour construire un robot selon le cahier des charges imposé le jour J. Le nombre de challengers est limité à 5 par équipe.

Remarque: Lors des qualifications, pour chaque test, seules 3 personnes par équipe pourront participer. Ces personnes peuvent changer pour le test suivant.

 

Quant à l’organisation de la compétition Eurobots, l’équipe organisatrice a tenu à préciser que le sujet est encore à l’étude.

 

Un rectification a été apportée au 11/12/2017. Mlle Ryma Mahfoudh n’est pas responsable des expositions mais responsable de l’organisation.

Share your thoughts

Events

I’MPRESS : le concours organisé par INSAT Press

Avatar

Published

on

[simplicity-save-for-later]

By

I’MPRESS, l’événement phare de l’INSAT Press, est de retour et vous donne l’opportunité pour laisser libre court à votre créativité et votre imagination.

Il s’agit d’un concours lié au thème général « Consequences » et comprenant trois axes principaux : 

  • Rédaction dont le sous-thème est « Butterfly effect »
  • Photographie dont le sous-thème est « The aftermath » 
  • Design dont le sous-thème est « Cause and effect »

Les participants sont amenés à envoyer leurs textes, leurs photos prises en rapport avec le thème ainsi que leurs designs qui seront, à leurs tours, évalués par un jury professionnel dans ces domaines.
Ce concours offre, donc, la possibilité aux participants de se familiariser non seulement avec le domaine de la rédaction et de la littérature mais aussi avec le monde de l’image, de son traitement et de son rapport avec le thème tout en communiquant indirectement avec des professionnels du domaine.

Vous êtes, ainsi, appelés à participer dans ce concours dont le résultat sera annoncé le 15 avril 2020.

Il est à rappeler que INSAT Press est le premier club universitaire de presse en Tunisie.
Ses activités et ses formations visent la jeunesse s’intéressant au journalisme ainsi qu’à l’actualité nationale et internationale. Intellectuellement métisse et multi-talentueuse, toute l’équipe veille à présenter l’information d’une façon multi plate-forme, efficace et accessible à tous. INSAT Press est, de ce fait, disponible et joignable autant sur son site internet que sur les réseaux sociaux.

Share your thoughts

Continue Reading

Made with ❤ at INSAT - Copyrights © 2019, Insat Press