Connect with us

Actualités

« IDARA.TN »: disons « Adieu » à « arjaa ghodwa » ?

Sami Mnassri

Published

on

Idara.tn - Idara

« arjaa’ ghodwa »: l’incontournable phrase qu’on entend lorsqu’on oublie d’inclure un document, dont on ignorait parfois l’existence jusque- là, dans un dossier administratif.

L’agent administratif de l’autre côté du guichet ne rate donc jamais l’occasion pour ‘un goal classique’. « Aha, il te manque le document X, monsieur. Tu peux toujours revenir demain ! ».

Etant habitué aux « poker faces » face à sa réponse glaciale, il conclut un long débat anticipé : « C’est la loi, monsieur ! ».

Sentiments mis à part, l’agent n’a pas tort ; il applique une loi que lui seul connait. Le problème se résume alors à un grave manque d’accès à l’information.

 

« C’est un portail qui regroupe toutes les procédures administratives tunisiennes et des renseignements afin de faciliter la vie au citoyen tunisien (Renouvellement CIN, Obtention d’un passeport pour la première fois ou même les procédures d’obtention de Visa…). », s’est exprimé Amine JELASSI, développeur de l’application IDARA.TN.

 

Ce jeune Tunisien a donc pensé à une solution numérique pour rendre l’information accessible à ceux qui ne souhaitent sûrement pas passer de longues journées de va-et-vient entre les administrations tunisiennes.

 

D’où viennent les informations qui y sont présentes ?

Quant à la source de l’information, le développeur a référencé les sites web officiels des administrations tels que www.tunisievisa.info et www.interieur.gov.tn.

Vous vous posez, peut-être, la question : « Pourquoi donc prendre la peine de créer un (autre) site web alors que les administrations et les ministères en question en possèdent déjà des dizaines ? »

Les sites web gouvernementaux n’étant pas assez clairs, cela rendait la « user experience » assez pénible.

L’idée était donc de regrouper toutes les informations ‘sous un seul toit’ pour faciliter la recherche de l’information et la rendre rapide. « Le temps, c’est de l’argent », n’est-ce pas ?

 

IDARA.TN, disponible via le lien suivant : https://www.idara.tn/, est doté d’une interface simple à saisir dont le but est d’offrir un accès rapide à une information exacte.

Plus besoin, donc, d’être « superman » pour vous retrouver parmi la pléthore d’onglets.

 

Et la cerise sur le gâteau !  

Pour faire plaisir aux accros des smartphones, IDARA.TN est aussi disponible en version mobile.
L’application Android est disponible sur GooglePlay via le lien suivant :

 

Amine JELASSI, a également annoncé que l’équipe est actuellement en train de travailler sur une version arabe du site web afin d’élargir le public qui pourra bénéficier des services de l’application.

 

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry
531

Share your thoughts

Technology geek, Digital artist, Knowledge nerd, Music addict, and student in my free time!

Actualités

Coup de gueule : I take you, for better for worse, in sickness and in health… then smash your head with an axe.

Published

on

And I take you, for better for worse, in sickness and in health…

That’s what you said to her the day you swore to god that you’ll never harm her.

A Tunisian man, hits his wife with his Audi car, dragging her around 30 meters on the road, then smashes her head five times with an axe.

That’s what we’ve all read in the article that circulated lately online, that’s what some of us could watch in the video recorded by a witness, that’s the shame he brought to his country and his people, but he is just one of many…

Domestic violence, something that authorities take lightly in Tunisia, something that should never be tolerated if you ask me, something so usual, so casual, daily life routine for many Tunisians if you ask around… something ugly..

“policemen and firefighters, who have seen a lot of terrible things, are horrified. The people in the region were shocked and saddened (when they heard about the incident) . This bloody act is particularly cruel in how it unfolded and in its brutality” reported a local magazine in Limburg.

The victim, a teacher, mother of two, killed by her husband after three years of marriage.

That was his solemn vow ladies and gentlemen…

Like
Like Love Haha Wow Sad Angry

Share your thoughts

Continue Reading
0